lecube    independent art room    rabat - morocco

La Table des matières

Georges Didi-Huberman filmé par Henri Herré

10.05. - 22.06.2018

Henri Herré © "La Table des Matières", videostill
Henri Herré © "La Table des Matières", videostill

    Vernissage le jeudi 10 mai à partir de 18h30
    Exposition du 11 mai au 22 juin 2018

Il existe déjà de nombreux films sur des ateliers d’artistes, on trouvera ici un film sur l’atelier d’un philosophe. Un philosophe qui, singulièrement, fabrique sa pensée sous nos yeux, à la main, à l’aide des outils qu’il s’est forgé. (…)
Il ne s’agit pas d’un projet de film au sens où nous aurions décidé, un beau jour, de « faire un film » ensemble parce que l’occasion s’y prêtait. Il s’agit d’abord de rendre sensible le travail en train de se faire et de nous retrouver avec, chacun, nos outils en main. (…) On se retrouve donc autour de la grande table de couturière qui est une table de travail et devient, pour l’occasion, notre « table des matières » de toutes ces images qui serviront à des textes, des conférences, des expositions. 
Nous nous sommes proposés de filmer deux ou trois jours par an pendant plusieurs années. Nous ne préparons surtout pas le tournage. Il n’y a pas l’artifice qui consisterait à remettre en scène le travail. C’est le travail lui-même qui décide, qui prend la parole, qui impose sa temporalité.
Nous aspirons à un dispositif ouvert. (…) Nous lâchons un papillon à travers le champ de la caméra. Nous lui laissons libre cours, nous nous laissons libre cours, nous laissons libre cours au spectateur – puisse-t-il se sentir le troisième, notre alter ego, autour de cette table... Invitation à regarder notre journal de travail, essayant de répondre à la délicate question : comment filmer le travail d’une pensée ?
Henri Herré et Georges Didi-Huberman
 
FE